Le moment de la qualification tunisienne au Bocuse d’Or

Le moment de la qualification tunisienne au Bocuse d’Or

Bocuse d’Or Africa
La Tunisie se qualifie à la Finale, une première dans l’Histoire de Notre gastronomie
Dans l’histoire de la gastronomie tunisienne, la date du samedi 30 juin 2018 sera marquée, à jamais, d’une pierre blanche.
La Team Bocuse d’Or Tunisie, constituée du Chef Marwen Younsi, le Coach, Khelil Ben Ammar, le Commis, Ayoub Ghanney, en plus du Président du Jury Wafik Belaid a hissé le drapeau tunisien vraiment haut, à Marrakech, et s’est qualifiée pour la Grande Finale du prestigieux concours du Bocuse d’Or qui aura lieu en janvier 2019 à Lyon.
Après une difficile épreuve qui a duré 5h 30mn, et qui s’est déroulée en live, six équipes africaines, dont entre autre, le Maroc, l’Algérie, le Sénégal, le Gabon et Burkina Faso ont dû présenter deux mets. En premier, un plat de turbot, poisson plat à chair blanche, ferme, maigre et savoureux qu’on surnomme également le ‘’Prince de mer‘’ ajouté à un plateau de poulet fermier dont les techniques de cuisson peuvent se révéler assez compliquées.
Sous l’œil attentif de Chef Haykel Ben Zaida, la Team Tunisie a, en toute modestie, excellé avec un turbot épicé à la tunisienne, additionné à une mousse de langouste à l’encre de seiche, du brick à base de pomme de terre et thon et des chips de carottes et navets. Le dressage phare du championnat de la gastronomie africaine aura été sans doute le plateau de poulet fermier tunisien. Une œuvre artistique en cuivre, exécutée par les Ateliers du Roi, avec une franche empreinte de Taieb Bouhadra, Chef d’El Ali sur laquelle se dressait une œuvre gastronomique superbement agencée et délicieusement concoctée. Contenu et contenant culinaire ont révélé la maestria tunisienne, en matière de savoir-faire et de maîtrise des plus embrouillées techniques de cuissons et de dressage.
Au Final, Team Tunisie décroche l’Argent, vice-champions d’Afrique, nous passons avec le Maroc, médaillé Or à la Finale internationale du Bocuse d’Or en France. Le Sénégal aura décroché le Bronze, tandis que l’Algérie le prix du meilleur plat.
L’ATPAC a relevé le défi de la perfection
Pour rendre à César ce qui lui appartient, force est de préciser que derrière ce fulgurant succès se cache des efforts considérables consentis par l’ATPAC (Association Tunisienne des Professionnels de l’Art Culinaire). Ce qui était un rêve d’enfant pour ces Chefs s’est enfin converti en vrai.
Après un long parcours de combattant, l’association a réussi à convaincre les vis-à-vis français pour détenir le label ‘Bocuse d’Or Tunisie’. Depuis la tenue du Salon SEHRA MED, en novembre 2017, qui a propulsé en avant de la scène l’équipe constituée du trio Younsi, Ben Ammar et Ghanney, ces passionnés de cuisine ont milité, à différents degrés, certes, pour que la gastronomie tunisienne sorte de son cocon douillet et aille vers l’internationalisation.
Bien que l’ATPAC a retrouvé le goût de la victoire avec un grand V, par cette consécration africaine, il ne reste pas moins qu’elle est plus que jamais déterminée à galoper sur le chemin du succès et de l’excellence. De retour à Tunis, plusieurs réunions techniques et consultatives sont programmées afin d’étudier les différents aspects de la participation tunisienne au Bocuse d’Or France. Les invitations sont d’ores et déjà lancées er ouvertes aux professionnels des métiers de bouche pour se joindre à notre Dream Team culinaire et contribuer à la réussite des Champions de la gastronomie tunisienne, l’intérêt de tous étant de promouvoir la cuisine tounsiya.
Pour l’instant savourons encore le couronnement de Team Tunisie, car figurez-vous, désormais, la cuisine tunisienne paraît pour la 1ère fois de l’Histoire de la Nation parmi les 24 meilleures cuisines sur le plan planétaire.

البوكوز الذهبي اللإفريقي
تأهّل تونسي إلى النهائيات الفرنسيّة لأوّل مرّة في تاريخ فنّ الطبخ الوطني
سيظلّ تاريخ السبت 30 جوان 2018 محفورا في الذاكرة الوطنية التونسيّة لما يمثّله من نقلة نوعيّة في مجال فنّ الطهي التونسي.
حيث تمكّن فريق الطهاة التونسييّن والمتكوّن من الشاف مروان اليونسي والمدرّب خليل بن عمّار والعضد أيّوب غنّاي إلى جانب ممثّل لجنة التحكيم التونسيّة وفيق بالعيد، من قطع تذكرة السفر لنهائيّات سباق البوكوز الذهبي في مدينة ليون الفرنسيّة في جانفي 2019.
بعد اختبار شاق دام 5 ساعات و30 دقيقة، أمام أنظار الجمهور، والذي تم بثه على الهواء مباشرة، قدّمت الفرق المشاركة طبقين مختلفين. تسابق طهاة جاءوا من تونس والمغرب والجزائر والسنيغال وغابون وبوركينا فاسو في إعداد طبق من سمك الترس ثمّ صينيّة من الدجاج “العربي”.
أشرف الشاف هيكل بن زايدة على مختلف مراحل إعداد الأطباق التونسيّة على مدار مسابقة وحرص على التدقيق في كلّ تفاصيل الإعداد، في حين أبدع الشاف طيّب بوهدرة في إضفاء لمسة جماليّة وتقنيّة على الأطباق ككلّ (خلال مرحلة التحضيرات وتدارس كيفيّة التقديم) فكانت النتيجة النهائيّة على حسب التوقّعات وفاز المنتخب التونسي لفنّ الطبخ في أبرز مسابقة دوليّة إلى جانب الفريق المغربي في حين تحصّل السنيغال على المرتبة الثالثة والجزائر على جائزة أفضل طبق.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

13 + five =